La Femme Cougar? Un Mythe, Démontre Une Étude

En terre par exemple, le phénomène des femmes cougars ne choque plus. Plus encore, derrière le qualificatif récent de cougar (compris dans le Petit Mamelon en 2012), des siècles d' attirance mutuel entre meufs mûres et jeunes gens nous contemplent. Selon Mme Alarie, la fascination pour la « fille cougar » telle qu'on la dépeint dans la culture populaire s'explique vu qu'elle bouscule plusieurs normes sociales.

» Une femelle d'une quarantaine ou d'une cinquantaine d'années, qui est déjà mère ne se voit pas sortir avec un jeune homme de 25 ou 30 ans, pourtant ce n'est pas une situation aussi rare que ça et il est possible d'assumer ses envies sinon passer pour une cougar. Le phénomène « cougar » est purement « hollywoodien » : En conclusion, tout dépend du réseau social, moins les « atouts » (études, niveau socio-avantageux) sont importants, plus le réseau est ouvert sur des contacts de entiers âges.

Les donzelles cougar multiplient les rendus sinon pour autant avoir un but final (mariage), elle achète de l'affection , amour et se refont une jeunesse a défaut les lionceaux comme elles aiment les appeler. Des gonzesses mûres, et fières de l'être, ressources supplémentaires s'exhibent au bras de juvéniles gens pour bien dévoiler qu'elles ne craignent pas la concurrence, qu'elles sont au top de leur séduction, et surtout qu'elles ne font pas leur âge.Le Phénomène Des Femmes Cougar

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *